© 2015 by Flotographie.com Proudly made by Wix.com

Les Boucles du Verdon 2019

Nouvelle semaine, nouvelle course ! En ce moment j'enchaine !

Comme d'habitude, j'expose la veille de la course pour Bike'N Connect. Sauf que cette fois ci, j'ai ajouté 5 jours dans les Pyrénées à Font-Romeu, avec 4 sorties et quasiment 5000 mètres de dénivelé positif...
Les seuls jours de repos ont été le vendredi avec 4/5h de route, et le samedi avec presque 10h à présenter l'application debout...

Je me lève sur les coups de 6h30 le dimanche matin, histoire de ne pas arriver au dernier moment dans le SAS. Il a plu tout la nuit, et apparemment ce n'est pas prêt de s'arranger.

J'arrive tranquillement 1h30 avant le départ et je prend mon temps pour me préparer et commence à m'échauffer. Je me fait un peu avoir avec le SAS, car ils n'ont pas séparé celui du grand et petit parcours... Et je penses que seulement les coureurs du grand sont installés, alors qu'en faite certaines personnes du petit ce sont incrustés.

Résultat, je me retrouve un peu loin pour le départ... Tant pis, il faudra faire avec.

Le départ est donné dans une légère descente, la route est bien mouillé donc je prend un petit de distance avec les autres concurrents. En moins de 500 mètres, j'aperçois 2 chutes juste devant moi, la matinée risque d'être longue.

S'en suit une petite côte de 6km à 2%, je sens tout de suite que j'ai les jambes lourde et douloureuse, mais par contre le stage en montagne a été bénéfique, car je me sent malgré tout beaucoup plus aérien.

J'arrive à accrocher un bon groupe, avec qui je resterai jusqu'à la dernière difficulté au 71ème kilomètre. On a de la chance, la pluie s'est quasiment arrêté, mais par contre la route est détrempé, et il y a de nombreuses chutes et crevaisons tout le long du parcours. Content d'avoir mes Continental GP5000 tout neuf monté sur le vélo.

Les descentes se font à l'arrêt tellement que c'est glissant, surtout que pas mal de gravier s'est ajouté à la fête sur certaines portions.

Dans la dernière difficulté, une côte de 3km à plus de 5%, (que je connais bien pour la faire dans l'autre sens lors du Rallye de Haute Provence) je coince malheureusement...Je n'ai vraiment plus de jus... Je ne penses pas que c'est une erreur avec les ravitaillements car je même mangé même plus que d'habitude, je penses plutôt au manque de repos avant la course...

J'arrive malgré tout à rouler avec 2 autres gars qui collaborent, on restera ensemble jusqu'à l'arrivée et on aura même le luxe de rattraper plusieurs concurrents de notre groupe dans les 15 derniers kilomètres réalisé à plus de 40 km/h de moyenne.

Je franchis la ligne en 130ème position sur 299 partant. Notre groupe de base est arrivé 5/10min avant nous, dommage d'avoir craqué si près de l'arrivée.

Lien Strava :
https://www.strava.com/activities/2380061820